Reprise des services obligatoires en septembre ?

Le système de participation non obligatoire des membres mis en place le 13 juillet marche bien. Les multiples coups de pouce, parfois ciblés sur des tâches spécifiques, ont permis à l’équipe salariée de rattraper certains tâches administratives et de reprendre certains projets abandonnés le 17 mars. Merci à tous les coopérateurs qui s’impliquent. Le fonctionnement estival de La Louve roule plutôt tranquillement.

Par contre, nous ne croyons pas que ce système non obligatoire serait aussi bien adapté pour le flux de membres que nous espérons avoir à partir de la rentrée. Nous sommes, donc, en train de tester la faisabilité informatique de mettre en place un système de participation obligatoire, mais acclimaté aux conditions sanitaires actuelles.

Des équipes redimensionnées

Pour rappel, la problématique principale pour reprendre notre système de participation habituel est l’espacement dans le magasin. L'expérience de ces derniers mois nous a montré les limites supérieures du nombre de personnes que nous pouvons accueillir, travailleurs et acheteurs confondus, tout en gardant une bonne distance entre nous. La taille de nos équipes est souvent si importante (jusqu’à plus de 50 membres, avec ceux qui font les rattrapages) que respecter ces limites sans créer des grandes files d’attente pour entrer dans le magasin serait impossible. Très nombreux sont les retours des membres qui souhaitent que La Louve reste prudente par rapport à nos consignes d’hygiène et de distanciation. En meme temps, beaucoup d’entre vous ont hâte que les services obligatoires reprennent.

La solution sur laquelle nous travaillons est donc de réduire la taille de nos équipes de moitié en diminuant la fréquence des services de toutes les 4 semaines à toutes les 8 semaines. Aux semaines ABCD, nous ajouterions des semaines E, F, G et H. La moitié des participants d’une équipe de la semaine B, par exemple, serait affectée temporairement à une équipe sœur dans la semaine F, etc. Le décompte volant passerait aussi à toutes les 8 semaines.

Des développements informatiques nécessaires

Ce nouveau système est à confirmer ! Il faut d’abord que nous vérifions qu’il est faisable techniquement, sans devoir trop restructurer notre système informatique. Un changement brusque de la situation sanitaire pourrait également mettre cette solution en veilleuse : un nouveau confinement, même partiel, met instantanément fin à la possibilité de services obligatoires.

La mise en place de ce nouveau système sera confirmé, ou non, dans le message qui sera envoyé à la rentrée à tous les membres, pour un démarrage espéré mi-septembre.

Pour les membres qui, pour raisons de santé, de distance du magasin etc., ne souhaitent pas passer 3 heures à la Louve, il y aura des solutions gérées par le bureau des membres, qui fonctionnera de nouveau à plein regime.